top of page

Comment connaître nos Sens ? Etre une Âme en conscience.

Je détiens pas de vérités, c'est suite à mon propre cheminement spirituel que j'ai pris conscience de cette conscience.


Je dis souvent que nous ne sommes nés pas avec des Dons, mais qu’on nous a Donné « DON » à la naissance des Sens.


Dans la langue des oiseaux, on peut voir dans le mot Naissance, le mot « Naître » qui donne « Être » et Essence « Sens. »

J’en ai déduit naître à la naissance avec des sens.


Quels sont les vôtres ?


Pour cela je vais vous poser une question.


Quel est votre profil de conscientisation ?


Le connaître va vous aider à mieux vous éveiller.


😊 Êtes-vous visuel ?

Dans la vie :

Apprendre par la vue, la lecture, ou en voyant faire.


Avec l'intuitif ou l'intelligence émotionnelle:

Voir où voir dans ma tête. Vous vous rendez compte que vous voyez des photos, des images ou des films dans votre tête. Ou vous voyez des formes sur un autre plan de conscience.


😊 Êtes-vous auditif ?

Dans la vie :

Apprendre en écoutant, grâce à l'audition.


Avec l'intuitif ou l'intelligence émotionnelle:

Entendre des pensées, des voix qui ne sont pas les miennes ou des sons.


😊 Êtes-vous Kinesthésique ?

Dans la vie:

C'est le faire, le touché, vous conscientisez en faisant les choses, en expérimentant dans la vie. Pour vous tant que vous l'avez pas dans vos mains ou fait c'est pas acquis ou accepté.


Avec l'intuitif ou l'intelligence émotionnelle

Ressentir des vibrations, des émotions par le touché. Vous aurez aussi l’odorat la captation des odeurs.


Peut-être que vous ne connaissez pas vos sens, pour cela, rappelez-vous comment lors de vos apprentissages à l’école, vous étiez le plus alaise de retenir vos leçons.


Je vous rassure, nous avons les trois, mais souvent nous nous ne rendons pas compte ou nous utilisons un seul sens , du coup les autres s'affaiblissent.


Cependant, pour votre éveil, vous aurez besoin d’éveiller tous vos sens, de les booster, de les faire évoluer.


Quand on arrive à reconnaître nos sens et à les utiliser au quotidien, j’appelle cela le cœur 💜 "Metta", avoir une première source de conscience. La première base solide et visible et vérifiable, que l’invisible et bien visible.


"Metta" signifie compassion et bienveillance , il ne change pas le monde autour de vous .Mais plutôt votre relation au monde qui vous entour. Il s'agit de ressentir avant tout de la compassion envers vous même.


Nous les avons tous, sauf que les portes de la conscience ou les pétales de la conscience ne sont pas encore ouverts.


J'aime à nous voir comme une fleur qui pousse.



En spiritualité, il n’y a pas de bon, ni de mauvais, nous sommes tous des êtres de lumières.


Pour éveiller ma conscience j'ai eu plusieurs

approches ou plusieurs chemins :

physique, émotionnel et mental.


Mais avant tout, il est important de se connaître pour mieux comprendre pourquoi certaines pratiques peuvent mieux nous correspondre que d’autres, et pourquoi cela

fonctionnera tout de suite mieux.


Pourquoi je vous partage cela ?


Dès mon plus jeune âge, j’ai montré des difficultés à suivre un groupe ou une scolarité normale et/ou une méthode d’apprentissage.


C’est de cette réflexion et observation que l’idée est venue d’aborder l'éveil spirituel par les sens, et par les différentes méthodes d’apprentissages (conscientisation)


Un peu d’histoire pour comprendre:


Théorisé depuis maintenant 2300 ans, les cinq sens connus doivent leur définition à Aristote, qui les a catégorisés dans son traité De Anima (de l'Âme) : le philosophe estime qu'un sens est une capacité à détecter de l'information à propos de notre environnement.


D’après Aristote, l'être humain a 5 sens :


  • la vue

  • le toucher

  • l'ouïe

  • l'odorat

  • le goût


Connaitre son ou ses sens d’apprentissage et une idée pour aborder les l'éveil spirituel, par la conscience dans un premier temps. Et pour ne pas être dans la frustration .


De plus, c’est nous qui trouvons de nos sens et ainsi commençons notre pouvoir d’être.


En coaching holistique je peut vous aider, mais je resterai un œil extérieur et un vrai aidant.


Aller on UPGRADE. 🤗


Deuxième question que je me suis posée, cinq sens seulement ?


Je me pose beaucoup de questions.

Depuis mon plus jeune âge, je me sens « Différente », je vois le monde avec une vision bien à moi.


Voilà pourquoi la question, cinq sens seulement 🤔 ?


Il existe aujourd'hui, parmi les scientifiques, un consensus qui admet 4 nouveaux sens :


  • La proprioception

  • L'équilibrioception

  • La thermoception

  • La nociception


Depuis une vingtaine d'années, les scientifiques ont remis en question cette définition des sens. Ils estiment qu'il existe d'autres sens, qui ne seraient pas des sens externes, comme ceux identifiés par Aristote, mais internes.


Docteur de l'université Pierre et Marie Curie, François Le Corre a réalisé une thèse intitulée Distinguishing the senses : Individuation and

classification


Des travaux en neurosciences et en psychologies cognitives ont permis de découvrir l’existence de neurones dits multisensoriels.


On en réalisera que l’expérience que nous avons de notre monde, ou de notre environnement direct, n’est pas uni sensorielle, mais bien plutôt multisensoriel, et ce de façon systématique.


La question serait de se demander :


Si j’avais suivi, ou les autres comme moi, un apprentissage par les sens internes, est-ce que cela aurait été une réponse pour me sentir mieux ?


L’idée du Docteur François Le Corre est de considérer qu’on a négligé les sens qu’on appelle internes au profit des sens qu’on dit externes parce qu’observables.


J’observe aujourd’hui en plus que les sens permettent d’analyser, comprendre et soigner 🤩.


On a identifié chez les animaux des sens qui sont plus développés que l'être humain comme la vision infrarouge. Un sens que l'humain ne possède pas ou soi- disant pas comme l'électroception la capacité à percevoir les champs électriques ou la magnétoception la capacité à percevoir des champs magnétiques « L’AURA », qu'utiliseraient par exemple les oiseaux pour s'orienter.




J’ai constaté lors de mon réveil que plus on ouvre son cœur, sa conscience, plus on libère l’esprit et les blocages, les peurs, plus les sens internes s’ouvrent.



Et de ce fait ces mêmes sens propres aux animaux soi- disant, apparaissent comme par magie en nous.


L’être humain n’utilise qu’une infime capacité de ses sens, en être conscient et déjà la route du cheminement vers soi.


Découvrons votre éveil spirituel grâce à vos sens. Après plusieurs recherches voici les définitions des sens internes pour dans un premier temps les connaître et les reconnaître en vous.


La Proprioception :


Savoir où se situent nos propres membres ou corps.


Dès 1906, le physiologue anglais Charles Sherrington propose ce terme, les scientifiques l’avaient qualifié de "sens musculaire" ou "sens kinesthésique".


Il désigne notre capacité à identifier l'emplacement de nos propres membres. La proprioception, c’est la capacité que nous avons à détecter la position de certains membres de notre corps. Ou chez les autres,

Ou dans l’invisible la capacité à situer nos corps subtils, qui sont bien en interne dans le corps.


Vous avez certainement entendu parler du membre fantôme chez une personne amputé d’un membre. La personne ressent toujours son membre, la douleur, la souffrance même s'il n'a plus ce membre.


Nous n’allons pas tous nous couper un membre pour vérifier si nous avons ce sens. Mais vous pouvez en méditation localiser à un endroit précis de votre corps vos organes, vos os, votre sang qui coule dans les veines. S'il y

a un ressenti même minime, vous avez ce sens .

Une fois développé dans l’invisible, ce sens va plus loin, il permet de ressentir une présence, de géolocaliser, de capter les vibrations énergétiques d’un être, d’un objet, d’une plante ou tout autres choses, car oui tout est vivant.


C’est un des sens principal à la Reliance à tout ce qui est autour de nous.


En spiritualité, nous disons que tout ce qui est en nous est autour de nous. Et tout ce qui est autour de nous est en nous. Nous sommes reliés et connectées à tout en permanence, il suffit juste de brancher votre canal.



L'Equilibrioception :


Maintenir son équilibre


Pour l'équilibrioception, la partie du corps impliqué est le système vestibulaire, situé dans l'oreille interne, qui nous informe sur la position et l'orientation de notre corps. L'équilibrioception est fortement liée à l'audition. Il détermine notre sens de l'équilibre.


Par exemple lors de pratique du yoga, nous pourrons constater que notre mental n’est plus là, mais belle et bien qu’un sens interne nous permet de tenir en équilibre et de

nous sentir équilibrés en interne dans notre vie.


Écholocalisation


Particulièrement développée chez certaines espèces animales telles que les chauves-souris et les cétacés, l'écholocalisation est la perception d'un environnement et la localisation d'obstacles à l'aide de l'ouïe, par l'analyse de la réflexion ou échos d'ondes sonores ou ultrasonores émises par le sujet.


Certainement, les personnes malentendantes auront ce sens plus développé. Et le fait d’entendre dans l’invisible


la vibration hertz d’une présence, nous parlerons de résonnances.


La Thermoception :


Ressentir les températures


C’est notre aptitude à détecter la température. On parlera de la thermoception ou thermoréception. C’est le ressenti de la température grâce à des récepteurs cutanés : les thermorécepteurs, situés dans notre corps ou dans notre épiderme.


Nous ressentons facilement la chaleur d’une flamme dans le visible, mais la question est dans l’invisible nous ressentons parfois du froid lorsqu’il y a une présence (une entité) comme un courant d’air, alors que l’air ne peut être attrapé ou touché, n’est pas de la thermoception ?


La Nociception ou connaître la douleur :


Cette fonction défensive permet au système nerveux d'intégrer le stimulus de la douleur grâce aux nocicepteurs, qui peuvent être cutanés, musculaires ou articulaires.


Lors des séances de magnétisme, je ressens dans l’invisible, la douleur de la personne que j’accompagne, corporellement et émotionnellement.


De ce fait, ce n’est plus une fonction défensive, mais une captation de la

vibration du langage du corps de l’autre personne.


Notre corps parle, chaque émotion ou souffrances émets une vibration énergétique.


Nos corps parlent entre eux par des vibrations. Et oui 😊


Cette méditation de pleine conscience vous fera certainement ressentir de quoi je vous parle.

La méditation est ultra importante pour communiquer avec notre corps comprendre les messages. Ainsi qu'un yoga intégral.



Dans le langage visible, nous nommons cela l’hypersensibilité, être perméable ou captée les émotions des autres ( les vibrations émotionnelles de l'extérieur) c'est un super pouvoir.


Beaucoup de personnes ne comprennent pas ce phénomène et le subissent.


Connaitre son corps et comprendre comment il communique avec ce qui l’entour vous aidera à mieux gérer vos émotions.


En pratique, je pose la question à mon corps si l’émotion ou le ressenti m’appartiens.

Par la pensée, il me répond la plupart du temps « non ». Ce qui me permet de prendre

avec de la hauteur les situations et de ne plus subir les émotions des autres ou de ce qui m’entoure.


De ce fait ce trait de caractère soi-disant une faiblesse, n’est ni plus ni moins qu’un sens interne, une force intérieur en moi.


Je crois maintenant être une force, car il vous aidera à mieux vous connaître et à aider les personnes qui vous entourent.


Réception polymodale :


Le principal exemple de réception polymodale est la nociception.


C'est la perception des stimuli lésionnels ou

potentiellement lésionnels.

Elle est associée à la douleur.

Elle peut être regroupée en un à trois sens, ceci dépendant de la méthode de classification.


Les trois types de nocicepteurs sont :


  • les récepteurs cutanés au niveau de la peau ;

  • les récepteurs somatiques au niveau des articulations et des os ;

  • les récepteurs viscéraux au niveau des organes viscéraux.


Cette conscience m’a permis de comprendre comment mon corps me parle en interne et en externe. Et plus je me suis aimé, plus les messages étaient fluides.


Connaitre ses sens, c’est commencer à connaître le moyen de communication de notre corps. Comment il nous parle, pour mieux aborder la vie et communiquer avec ce soit disant invisible.


Lors de mes séances, je peux constater que si nous ne comprenons pas le premier message qui peut être cutané, le corps nous le redonnera sous la forme des articulations,

et si on n’écoute pas, par les viscères. Plus le message plonge dans le corps plus il devient important de l'écouter. Comme une lettre en recommandée.


C’est pourquoi j’utilise en appui les ouvrages de Lise Bourbeau, afin de mieux comprendre les messages du corps, de l’émotionnel et psychologique, avec son livre «

Ton corps dit : Aime-toi ! »Best-seller éditions E.T.C INC .


Vous ne connaissez pas Lise Bourbeau voici un postcast pour vous la faire connaitre : ( c'est plus pour les auditifs car audio, mais surf et cherches une autre vidéo si tu es visuel ou kinesthésique), ou achètes un livre, ou part en formation avec son école en France.


C'est surtout pour vous faire prendre conscience que notre corps est bien notre meilleur ami et qu'il est peut être temps, c'est comme tu veux de l'aimer, de t'aimer, de t'écouter.




Et pour finir, c'est bien en apprenant à me connaître, en écoutant à écouter mon corps, mes blessures, mes émotions, mes résistances, mon corps d'ombres que j'ai débloqué mes sens qu’on m'a donné à ma naissance.


Belle journée Charline

Extrait de mon "Aimer sa vie quand l'invisible devient visible "




 

Tu souhaites être accompagné sur ton chemin d'éveil spirituel et dans ta conscience.



Contactes moi grâce au formulaire :

30 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page